Actualités, Economie, Europe

Inégalités territoriales, appauvrissement massif, conséquences des politiques libérales européennes

Le think tank du Parlement européen – European parliamentary research service – vient de publier une étude comparée de la situation économique et sociale dans l’UE. Hélas le verdict est sans appel : un appauvrissement de la très grande majorité des régions françaises, exceptée l’Île-de-France et Rhône-Alpes qui se maintiennent. La carte ci jointe montre clairement en rose les régions qui perdent en bleu celles qui gagnent.

C’est sans appel : la comparaison 2007 / 2017 montre notre appauvrissement massif.

Or si rien n’est fait cette spirale d’inégalités territoriales et d’affaiblissement va se poursuivre.

Alors, certes, les élections européennes sont terminées et tout repart comme avant ! Pourtant plus que jamais, il faut que la France engage un rapport de force pour stopper ces politiques libérales, mettre à bas les dogmes libéraux et, si elle n’est pas entendue, avoir le courage de suspendre l’application de certaines directives pour relancer une croissance écologique et sociale, combattre les dumpings sociaux et fiscaux et reprendre la main dans certains secteurs clefs de notre économie, en particulier pour de véritables politiques industrielles et la défense des services publiques.

Hélas encore, les données d’Eurostat sur les importations/exportations, montrent aussi comment la France a été l’une des grandes perdantes du marché unique et de la globalisation libérale. Dont les grands gagnants sont l’Allemagne et les Pays-Bas.

L’Allemagne exporte massivement partout. Les Pays-Bas importent énormément de Chine pour exporter ensuite dans le marché intérieur…

En France, nous subissons de plein fouet les importations allemandes et chinoises, directement depuis l’Allemagne et la Chine mais aussi de cette dernière via les Pays-Bas et dans une moindre mesure de la Belgique.

Une autre donnée montre clairement comment le dumping fiscal favorise les Pays-Bas et le Luxembourg.

D’une façon plus générale, les gagnants de ces dix ans sont toujours les mêmes, le système renforce les plus forts et tire les autres vers le bas.

Or la politique d’Emmanuel Macron a pour objectif de nous aligner toujours davantage à ces politiques européennes sans construire une stratégie alternative pour la France et pour l’Europe.

Il laisse l’État et les services publics se délabrer pour mieux les remettre en cause. Il laisse les délocalisations et les fermetures d’usines se poursuivre en faisant croire que les licornes du numériques vont conjurer cet affaissement industriel.

Ne nous laissons pas égarer par son agitation médiatique et sa communication politicienne.

Emmanuel Macron n’a aucune vision d’avenir pour un sursaut républicain, social et écologique de la France.

Ouvrons les yeux et ne le laissons pas poursuivre ses dangereuses « réformes ».

Copyright © 2012 Marie-Noëlle Lienemann. Tous droits réservés.