Actualités, Ecologie

Solidarité avec les sinistrés et habitants des Alpes-Maritimes

Les inondations et catastrophes naturelles sont de plus en plus fréquentes et de grande ampleur. Et pourtant le gouvernement non seulement ne prend pas à bras le corps la lutte contre le changement climatique, ni l’adaptation de notre pays à ce fléau, mais en plus il n’a donné aucune suite à la proposition de loi votée par le Sénat après les inondations de l’Aude pour améliorer l’indemnisation des victimes et le régime des catastrophes naturelles et pour développer les mesures de prévention.

Or chaque année l’État prélève des millions du fonds des risques naturels majeurs dit « Barnier »  pour le budget général et ces sommes font défaut à ces actions d’indemnisation et de prévention.

Cette pratique doit cesser immédiatement, le gouvernement doit y mettre un terme, examiner la proposition de loi du Sénat et agir enfin concrètement en matière de prévention et de lutte contre le changement climatique.

Copyright © 2012 Marie-Noëlle Lienemann. Tous droits réservés.