Droits des femmes

50 ans après le manifeste des 343, beaucoup reste à faire en France

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
J’étais lundi 5 avril l’invité de TV5 Monde pour expliquer la raison de notre nouvelle tribune 50 ans après le manifeste des 343 femmes réclamant le droit à l’avortement. Aujourd’hui nous faisons face à un problème similaire car faute de centres réellement accessibles partout sur le territoire pour permettre aux femmes de pouvoir pratiquer une IVG, les délais sont trop souvent dépassés, « celles qui ont les moyens peuvent dépasser le délai de 12 semaines et aller à l’étranger, les autres font comme elles peuvent. »
 
A la fin de l’entretien, j’ai à la demande de TV5 rappeler mon souhait que la gauche et les écologistes s’accordent sur un programme commun de progrès et d’intérêt général, pour réparer notre pays après la phase néolibérale et la crise sanitaire. Quand nous aurons ce programme, celui ou celle qui pourra créer la dynamique autour de ce travail se détachera de lui-même et nous aurons un candidat commun.

LES DERNIERES VIDÉOS

Il faut faire reculer les nouvelles féodalités !

« Sortie de la crise sanitaire » : il est temps de stabiliser les emplois !!!

Le Fil rouge d’Allons Plus Loin – 12 mai 2021