Dans les médias, Economie Emploi, Politique

Jacques Chirac n’a pas défendu d’alternative à la mondialisation libérale – Public Sénat 30/09/2019

J’étais interrogée par Public Sénat le lundi 30 septembre 2019 après-midi sur l’évolution politique de Jacques Chirac.

« Je lui en veux pas mal sur la question européenne, et sur l’euro. Il a accepté ce pacte de stabilité, qui pendant des années va brider l’économie française. C’était un rouleau compresseur libéral« . J’ai également rappelé les reculs sociaux enregistrés sous ses mandats présidentiels à propos de la Sécurité sociale et des retraites.

 

Copyright © 2012 Marie-Noëlle Lienemann. Tous droits réservés.