SNCF

SNCF : « le recours aux ordonnances serait inacceptable »

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

MNL_Public_Senat_22-02-2018J’ai dénoncé sur Public Sénat une « provocation inacceptable ». « Ce serait un déni de démocratie. Le président du Sénat a raison. Ce ne serait pas acceptable ». Sur le fond, je rejette l’ensemble de la réforme qui vise « au démantèlement du service public. (…) A force d’avoir réduit l’investissement public, au bout du compte, on tue la SNCF au lieu de s’attaquer aux causes réelles ».

 

LES DERNIERES VIDÉOS

On ne redressera pas le pays après le COVID par le recul social ou celui de nos libertés publiques

50 ans après le manifeste des 343, beaucoup reste à faire en France

Première soirée de débat sur le projet de loi « séparatisme »