SNCF

SNCF : « le recours aux ordonnances serait inacceptable »

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

MNL_Public_Senat_22-02-2018J’ai dénoncé sur Public Sénat une « provocation inacceptable ». « Ce serait un déni de démocratie. Le président du Sénat a raison. Ce ne serait pas acceptable ». Sur le fond, je rejette l’ensemble de la réforme qui vise « au démantèlement du service public. (…) A force d’avoir réduit l’investissement public, au bout du compte, on tue la SNCF au lieu de s’attaquer aux causes réelles ».

 

LES DERNIERES VIDÉOS

COVID 19 : les Français qui le souhaitent doivent pouvoir être vaccinés !

Réforme du CESE : pourquoi nous rejetons le texte du gouvernement et de l’Assemblée nationale…

Réforme du CESE : une occasion manquée ! Vite, une 6ème République !