Actualités, Economie, Emploi, Industrie

Grave dégradation de la balance commerciale de la France : échec des politiques libérales de prétendue compétitivité, retard dans la transition énergétique. Changeons de modèle

ECH22292008_1L’accélération de la dégradation de la balance commerciale française est extrême et alarmante. Elle témoigne d’un échec de la politique suivie. Elle montre

1- que la baisse du coût du travail et les choix opérés pour soit-disant améliorer la compétitivité de notre pays ne sont pas efficaces et se trompent de cible. Ce qui est nécessaire est  de soutenir des politiques de filières, de cibler les aides publiques pour qu’elles permettent vraiment une relance industrielle de la France sur des secteurs d’avenir et accélérer sa modernisation et sa robotisation. Seule la montée en gamme des produits, l’innovation, la capacité à répondre aux nouveaux besoins et aux nouvelles exigences,  en particulier environnementales peut sortir notre pays de cette spirale de désindustrialisation et de perte de marchés. Les moyens consacrés à la recherche sont très en dessous de ce qui s’impose pour retrouver une performance réelle de nos produits manufacturés et services. La haute qualité du made in France est la voie à suivre.

Je n’ai cessé de plaider en ce sens dans le quinquennat précédent comme en m’opposant à la loi travail et orientations budgétaires de ce gouvernement.

La France représentait  4,7% des exportations mondiales en 2000 et n’en représente  plus que 3% en 2017

2- Le secteur des robots, des moyens de production numérisés ou 3D, les nouvelles machines outils mériteraient un plan exceptionnel de soutien et de rattrapage massif inscrit dans la durée. Là on ne peut que déplorer le gaspillage considérable d’argent public ( CICE, allègement des cotisations). Vite,  il faut réorienter ces milliards d’Euros pour réussir la mutation et la modernisation de notre économie.

3- les dépenses énergétiques pèsent lourdement dans notre balance commerciale. Cela est d’autant plus vrai lorsque le prix du pétrole augmente. C’est pourquoi accélérer la transition énergétique et la réduction des énergies fossiles, économiser l’énergie et développer les énergies renouvelables sont non seulement des urgences écologiques mais surtout, des impératifs économiques pour la France.

On le voit ce qui est en cause est de rompre avec la poétique libérale menée depuis des années et changeons de modèle.

Copyright © 2012 Marie-Noëlle Lienemann. Tous droits réservés.