Actualités, Economie, Education-Culture

LPPR : Nous devrions avoir un débat plein d’ambition, or vous nous proposez une loi faite contre les Chercheurs

Retrouvez ci-dessous les débats du mercredi 28 octobre 2020 en fin d’après-midi et en soirée sur le projet de loi de programmation pluriannuelle pour la Recherche.

Nous aurions du avoir un débat plein de souffle, d’ambition, qui mobilise la Nation, l’opinion publique, les forces vives du pays. Quoi de plus important que l’avenir et l’excellence de la recherche française ?

Nous en avons besoin encore plus aujourd’hui, tandis que les valeurs scientifiques sont bafouées par les obscurantismes et les retours en arrière. Nous en avons aussi besoin pour le rayonnement économique de la France, pour son innovation, car nous avons reculé dans le classement mondial des États en termes de compétences scientifiques, de publications et d’investissements. On pourrait dire : ce texte est une petite amélioration, toujours bonne à prendre. Mais l’étroitesse de la programmation nous empêche de voir les nécessités de long terme de la recherche : l’articulation entre la recherche publique et la recherche privée, entre la recherche fondamentale et l’innovation et entre les différents domaines de la recherche.

Autre aspect, typique de ce Gouvernement : l’amélioration prétendue de la condition des chercheurs conçue contre les chercheurs – comme naguère une réforme de l’hôpital contre les soignants ou de l’école contre les enseignants. C’est un drame pour notre pays.

 



Copyright © 2012 Marie-Noëlle Lienemann. Tous droits réservés.